Rendement locatif & rentabilité locative Paris
Investissement immobilier locatif

Toutes les informations pour votre investissement immobilier locatif sur Paris

investir dans l'immobilier à Paris
L’investissement immobilier à Paris peut sembler un pari audacieux, mais qui s’avère généralement payant.
Avec une très forte demande locative tout au long de l’année, la capitale propose des logements avec des loyers élevés, d’où la possibilité de bénéficier d’une rentabilité très intéressante.

Le marché immobilier locatif à Paris

investissement immobilier à ParisSe distinguant des autres métropoles françaises, comme Lyon ou Marseille, le marché immobilier locatif de Paris est réputé pour la tension du marché.
Avec une forte demande face à une offre moindre, Paris attire cependant les investisseurs désireux de profiter d’une rentabilité constante et élevée.

À cause de ses nombreux immeubles historiques et de son aspect ancien, sans compter de l’espace réduit, Paris propose aujourd’hui peu de terrains constructibles. Les grands programmes immobiliers sont réalisés par la mairie de Paris.
Les autres projets concernent davantage de la rénovation d’immeubles ou de construction d’immeubles en remplacement d’immeubles vétustes.

Alors que la demande de logements continue d’augmenter, l’offre ne croît pas suffisamment. La tension demeure élevée, c’est pourquoi l’investissement locatif devient un enjeu réel et intéressant.

Paris, le choix d’un dynamisme économique

S’il y a bien un élément qui distingue Paris de toutes les autres villes françaises, c’est son dynamisme économique qui reste l’un des points forts de la capitale par ailleurs.
Aujourd’hui, Paris figure parmi les 5 plus grandes métropoles dans le monde, grâce à sa Petite Couronne et de grandes villes comme Boulogne-BillancourtSaint-Denis, Montreuil ou Argenteuil. Son tissu économique, notamment dans le milieu des startups, permet d’attirer de nouveaux habitants, donc de nouveaux demandeurs de logements.

La capitale compte les sièges sociaux de 39 multinationales parmi les 500 plus puissantes du monde.

Enfin, Paris est l’une des meilleures villes universitaires au monde avec de grands établissements supérieurs comme l’ENA, HEC ou encore Polytechnique. Le nombre des étudiants augmente sans cesse à paris avec près de 50 000 jeunes dans le Grand Paris.

Dans ce dynamisme et cette mouvance économiques, draine un grand nombre de cadres, de salariés et d’étudiants qui ont besoin de logements.

Paris : une demande locative qui tire les prix vers le haut

Paris attire de très nombreux investisseurs immobiliers qui savent très bien une chose : ils ne prennent pas de risque, car la capitale est une valeur sûre et cela permet de sécuriser son patrimoine.
Beaucoup de Parisiens et de Franciliens plus largement cherchent à se loger à proximité de leur lieu de travail ou de leur université.

Et les prix de l’immobilier au sein de Paris intra-muros ont augmenté de près de 52 % en 10 ans. La prévision pour 2022 est une augmentation entre +2 et +2,5 % du prix au m² pour l’achat dans l’ancien.

À Paris, le ratio locataires/propriétaires est relativement favorable à l’investisseur immobilier puisque la capitale compte 64 % de locataires (la moyenne nationale est de 43 % d’après l’INSEE).

Enfin, le prix moyen au m² à Paris se situe autour de 10 200 €/m² pour un appartement. Il varie, selon les quartiers et les arrondissements entre 9000 et 14 000 €/m².

Quel type d’appartement choisir pour investir à Paris ?

L’investissement immobilier locatif à Paris fonctionne extrêmement bien dans les petites superficies du type studio et T2. Le rendement locatif y est très bon.

Pour les surfaces plus importantes, elles peuvent être exploitées en colocation afin d’offrir un taux de rendement très acceptable.

Où investir à Paris ?

Les arrondissements les plus recherchés en matière d’investissement locatif sont le Ier, le IIe, le IIIe, le IVe, le Ve, le Vie, le VIIe, le VIIIe, le IXe, le XVe et le XVIe arrondissement.
Les vieux immeubles Haussmanniens ainsi que les immeubles Art Déco sont des valeurs sûres.
Cependant, les prix au m² demeurent élevés dans ces arrondissements, ce qui risque d’entrainer un rendement assez faible en contrepartie d’une possible demande à la revente très forte.

Afin d’optimiser votre rentabilité locative, tournez-vous vers des quartiers plus populaires comme le XVIIIe, le XIXe et le XXe qui sont des secteurs en pleine évolution. Certains immeubles de ces quartiers obtiennent déjà des taux de rendement entre 5 et 6 % bruts.

You Might Also Like...