rendement locatif et la rentabilité locative sur Dijon
Investissement immobilier locatif

Quelques pistes pour votre futur investissement immobilier locatif sur Dijon

investir dans l'immobilier locatif sur Dijon

Ville située dans le département de la Côte-d’Or, en région Bourgogne–Franche-Comté, Dijon s’étend sur une superficie de 40,41 km² et accueille près de 156 000 habitants.
C’est aujourd’hui la 17e ville la plus peuplée de France, devant Besançon (dans la même région).
Elle attire de nombreux investisseurs et des propriétaires en raison de son célèbre patrimoine architectural et historique (comme à Reims), mais aussi pour sa réputation gastronomique et son terroir connu des touristes.

Les atouts de la ville de Dijon

investir dans l'immobilier sur DijonSur le plan économique, la ville de Dijon possède un dynamisme et une attractivité qui ne faiblit pas depuis plus de 10 ans.
Les principaux secteurs d’activité économiques sont l’électricité, l’électronique, la chimie-pharmacie, l’agroalimentaire et la mécanique.

En parallèle, le Grand Dijon est aujourd’hui un enjeu économique fort. Une infrastructure plurielle des moyens de transport permet à la population de circuler dans la ville et aux mentors très facilement. On compte actuellement 2 lignes de tramway et 28 lignes de bus intercommunales.
En 2022, ce sont près de 17 900 entreprises qui sont implantées dans le Grand Dijon avec une croissance de l’emploi de l’ordre de 5 %, ce qui s’avère relativement exceptionnel.

Dijon est aussi une terre d’accueil pour les étudiants.
En 2022, ce sont près de 30 000 étudiants qui effectuent leurs cursus universitaires à l’université de Bourgogne, la plus grande université en province.
L’université de Bourgogne est organisée en 16 unités de formation et de recherche :
• 8 centres de formation et de recherche (UFR) ;
• 1 école supérieure du professorat et de l’éducation ;
• 3 écoles d’ingénieur : ESIREM et ISAT ;
• 1 école de management ;
• 3 IUT ;
• 1 institut de la vigne et du vin ;
• 1 école de commerce ;
• 29 laboratoires labellisés.

Sur le plan touristique, la ville de Dijon attire de plus en plus de personnes qui veulent découvrir son patrimoine architectural incroyable avec des édifices publics comme l’Auditorium, le Zénith ou encore les bâtiments de haute technologie (tour Elithis).
Enfin, le centre-ville, appelé le « Vieux Dijon » par les habitants possède de nombreuses maisons de caractère, anciennes et des maisons bourgeoises qui apportent un charme singulier aux rues de la ville.

Paysage immobilier à Dijon

Investir dans l’immobilier locatif à Dijon demande à bien se renseigner sur le marché immobilier local. Certains biens séduisent et attirent des locataires que d’autres. De même, certains endroits et certains quartiers attirent plus que d’autres.

La rentabilité locative d’un logement à Dijon avoisine les 6,20 %.
Le prix au m² pour un appartement à Dijon est de 1900 €/m² tandis qu’il est de 2190 €/m² pour une maison.
Plus la demande de location va être importante — ce qui est le cas pour un appartement à Dijon, plus votre bien sera rentable.

Où investir à Dijon ?

C’est avant tout le quartier du centre-ville de Dijon qui attire principalement les investisseurs, les propriétaires et les locataires.
Quartier en pleine expansion, on y trouve toutes les commodités, les commerces, les services, les transports en commun nécessaires à une vie agréable.

Ensuite, les quartiers Victor Hugo et Montchapet sont des endroits où vous retrouverez de beaux logements avec un prix moyen entre 1700 et 2600 €/m².

Enfin, d’autres quartiers sont à surveiller en raison de leur développement et du dynamisme du centre d’affaires, à l’image du quartier Clemenceau.

La ville de Dijon a un projet conséquent prénommé « Le Grand Sud » qui va modifier en profondeur l’aspect de la ville. De nombreux projets privés, du côté de l’avenue Jean Jaurès, mais aussi la construction du centre de pilotage de la ligne TGV Rhin-Rhône par la SNCF vont booster une fois encore le dynamisme de Dijon.
Des raisons évidentes d’investir dans Dijon pour répondre à la demande croissante en logements, n’est-ce pas ?

You Might Also Like...