Maison en bois dans un paysage nordique
Non classé

L’audit énergétique obligatoire pour les maisons passoires thermiques

Mesure initialement prévue pour le 1er janvier 2022, l’audit énergétique obligatoire pour les maisons passoires thermiques sera finalement reporté courant 2022 afin que tous les professionnels se forment à son sujet.
Mais à quoi cela correspond-il ?

Instauration thermique obligatoire pour les passoires

Qu’est-ce que l’audit thermique ?

À compter de 2022, les propriétaires de logements très énergivores (DPE F et DPE G) auront l’obligatoire de réaliser un audit énergétique s’ils désirent vendre leur bien.
Cette mesure sera par la suite élargie aux logements avec une étiquette énergétique E à compter de 2025.
L’audit énergétique ou thermique prend en compte un certain nombre de mesures minimales :

  • Une préconisation des travaux dans le but d’atteindre un DPE de type B (niveau performant) ;
  • Une solution pour atteindre la classe d’énergie E (niveau peu performant) ;
  • Des renseignements sur le coût des travaux à envisager et leur impact sur les factures d’énergie ;
  • Des aides publiques existantes pour le financement des travaux.

L’audit obligatoire concernera les maisons comme les immeubles dits en monopropriété.

Quelle différence entre audit thermique et DPE ?

L’audit thermique permet aux futurs acquéreurs de logements énergivores de savoir exactement ce qu’il en est sur la performance énergétique du logement.
C’est aussi l’occasion d’informer sur les coûts des travaux de transformation en vue d’une amélioration.
En cela, l’audit thermique est différent du DPE ou diagnostic de performance énergétique dans le sens où celui-ci se contente de dresser un état des lieux de ce qui existe. Le DPE ne propose pas de solutions pratiques et financières, il réalise uniquement des constats et fournit des recommandations globales qui s’avèrent purement indicatives.

L’audit thermique, quant à lui, se veut plus pragmatique, plus détaillé, plus concret et adapté à chaque logement.
C’est un process transparent et incitatif à la fois puisque chaque acquéreur décidera en toute connaissance de cause.

Comment réaliser un audit thermique ?

Pour la réalisation d’un audit thermique, il convient de se tourner vers un bureau d’étude thermique indépendant.
Dès lors, un thermicien pourra intervenir à votre domicile afin de réaliser une étude approfondie de votre consommation énergétique et repérer les éventuelles déperditions thermiques dans chaque pièce.
Plus concrètement, l’audit thermique va se concentrer sur les éléments suivants :

  • L’enveloppe du bâtiment ;
  • Le système de chauffage ;
  • La production d’eau chaude sanitaire ;
  • Le système d’aération ou de ventilation ;
  • Le système d’éclairage.

Une fois les analyses de votre logement effectuées, les données relevées sont envoyées dans un logiciel dédié qui évalue votre consommation énergétique.
Le logiciel va aussi orienter les choix des travaux et estimer les économies d’énergie potentielles.
En France, environ 1 million de biens transitent chaque année sur le marché immobilier. Et près de 38 % d’entre eux sont considérés comme logements passoires thermiques.
L’instauration d’un audit thermique obligatoire va venir répondre à cette problématique.

Un report d’audit thermique obligatoire

Tandis que l’audit thermique obligatoire était censé arriver dès le 1er janvier 2022, il va être reporté courant de l’année 2022.
Pourquoi ? En raison d’un manque de personnel qui n’est pas suffisamment formé à ce sujet.
Avec ce report, il y aura ainsi une véritable cohérence entre l’audit en cas de vente de logements passoires énergétiques et le nouveau DPE dont la dernière version a été mise en place seulement en novembre 2021.

Brik décrypte pour vous l’actualité du marché immobilier. Retrouvez dans cet article plus d’informations sur l’actualité du marché : Comment s’adapter au mieux aux changements du marché ?

Pas de commentaire

    LAISSER UN COMMENTAIRE