Monthly Archives:

septembre 2021

Brik - Levée de fonds
Conseils

Les dessous de notre levée de fonds de 1,5 M€


S’investir pour que chaque français puisse investir.

Nous sommes ravis (et pas peu fiers) de vous annoncer notre seconde levée de fonds de 1 500 000 euros ! 🎉

Nous souhaitions profiter de cette occasion pour faire un tour d’horizon sur les objectifs de Brik ainsi que les différents profils d’investisseurs qui nous soutiennent.

Comment ça a commencé ? 

Créée il y a moins de 2 ans par Richard Winckels, notre plateforme Brik a toujours eu dans son ADN une mission claire : bousculer le marché de l’immobilier en digitalisant le parcours de l’investisseur, allant de l’acquisition de son bien à sa revente en passant par la gestion locative.

Pour y arriver, nous devons d’abord nous attaquer à un sacré morceau  : Le monde de l’investissement immobilier. 

Que vous ayez déjà eu l’occasion d’investir ou que vous soyez sur le point de le faire, un constat s’impose : le domaine de l’investissement immobilier est opaque, complexe et est souvent difficile d’accès.

Rendre cela transparent, simple et accessible à tous, c’est la mission qu’on s’est donnée. Pour atteindre nos objectifs, il nous faut avant tout les moyens de nos ambitions.

Qu’allons nous faire avec cette levée de fonds ? 

Elle a pour but d’atteindre 2 objectifs :

  • À court terme, nous allons avant tout investir pour se faire connaître et gagner en notoriété. Attirer le maximum de nouveaux utilisateurs, donner accès à nos services de gestion et d’évaluation de biens au plus grand nombre. Nous souhaitons passer de 6 000 utilisateurs à une communauté de 100 000 investisseurs en 2022. Et ça, de manière transparente, intuitive et gratuite (Et oui, notre outil est gratuit jusqu’à 3 biens).
  • Enfin, cette levée va nous aider à recruter de nouveaux talents. C’est certain, si nous souhaitons développer encore plus de services, de nouvelles fonctionnalités et d’accompagner chaque utilisateur dans l’investissement immobilier, cela ne pourra se faire qu’avec une dream team ! :alléluia: Des personnes  bienveillantes, ambitieuses et positives, partageant notre vision de l’immobilier d’investissement de demain et surtout qui aime travailler en équipe autour d’un projet commun:poing_vers_la_droite::poing_vers_la_gauche:.

Qui participe à cette levée de fonds ?

Ce tour de table n’est pas un hasard, nous nous sommes entourés d’une belle équipe de business angels afin de nous accompagner dans notre croissance et de nous élever au niveau au-dessus. 

Parmi nos business angels, on retrouve de gros acteurs du e-commerce français, des personnes évidemment issues du monde de l’immobilier, qui connaissent parfaitement les différentes problématiques de ce secteur. Enfin, des notaires ayant une vision à long terme : si le monde de l’immobilier évolue, le leur évoluera obligatoirement. 

Nous sommes extrêmement fiers d’être soutenus et accompagnés par de grands noms de l’entreprenariat français, des personnes chacune expertes dans leur domaine. Leur aide sera indispensable pour nous aider à atteindre nos objectifs et notre rêve de devenir le grand nom de l’immobilier de demain. 

Nous sommes excités d’avance de vous faire partager les prochaines étapes de notre grande aventure:cœur:

L’équipe Brik

Avis de loyer et quittance
Non classé

Avis de loyer et/ou quittances ?

Au moment de relancer un locataire, le propriétaire utilise habituellement un avis d’échéance pour le paiement de son ou ses loyers ainsi que des charges. Ce document a une portée surtout pratique puisqu’il y a peu de conséquences juridiques attachées à un avis d’échéance, contrairement à une quittance de loyer.

Qu’est-ce que l’avis d’échéance ?

L’avis d’échéance est ce document non obligatoire que l’on envoie quelques jours avant l’échéance dudit loyer, c’est-à-dire avant la date à laquelle est prévu le paiement du loyer.

Il n’existe pas de forme officielle pour rédiger un avis d’échéance.

Toutefois, il doit comporter des mentions essentielles comme : 

  • Nom et prénom du propriétaire ;
  • Nom et prénom du locataire ;
  • Adresse du bien loué ;
  • Date du loyer concerné (mois + année) ;
  • Date d’échéance du prochain loyer ;
  • Montant du loyer + montant des charges écrits en chiffres et en lettres : ne pas oublier de préciser s’il y a des provisions pour charges ou si ce sont des charges au forfait (location meublée) ;
  • Le montant du ou des loyers impayés.

L’avis d’échéance doit également signaler une mention indiquant au locataire que celui-ci peut s’opposer au prélèvement automatique de la dette mentionnée sur l’avis.

Qu’est-ce que la quittance de loyer ?

Il existe fréquemment une confusion entre avis d’échéance et quittance de loyer.

La quittance est un document officiel (régi par la loi du 6 juillet 1989) qui atteste du paiement régulier d’un loyer

Il est généralement rédigé par le bailleur (admirateur de bine ou le propriétaire) et s’adresse directement au locataire.

Ce dernier peut l’utiliser comme justificatif de paiement et justificatif de domicile.

C’est une obligation du bailleur d’en fournir un exemplaire quand le locataire lui en fait la demande. Mais si le locataire ne réclame aucune quittance, il n’existe aucune obligation légale au bailleur de délivrer un tel document.

La quittance fait partie des éléments essentiels qui jouent dans la relation entre un locataire et son bailleur.

La quittance de loyer indique clairement la ou les sommes versées par le locataire. Sont clairement distingués les charges et le montant du loyer.

D’autres mentions doivent figurer dans ce document : 

  • Nom et prénom du locataire ;
  • Nom et prénom du bailleur ;
  • Montant du loyer acquitté + celui des charges acquittées ;
  • Date d’occupation des lieux qui correspondent aux montants énoncés.

Le locataire peut agir contre son bailleur si celui-ci refuse de lui transmettre la ou les quittances de loyer demandées, soit en le mettant en demeure avec un courrier par lettre recommandée avec A/R, soit en saisissant le tribunal d’instance pour obtenir une injonction d’agir contre le bailleur.